SNUipp-FSU

En quelques clics syndiquez-vous au SNUipp-FSU 44 pour l'année scolaire 2017/2018. Vous pourrez effectuer un paiement par carte bleue en une fois ou en plusieurs fois sans frais. 66% du montant de votre cotisation syndicale sera déduit de votre impôt. (crédit d'impots). Sans attendre, remplissez le formulaire ci-contre pour adhérer !



Je me syndique
Je me syndique
Je me syndique

Adhérer au SNUipp/FSU, simple et utile !

Le SNUipp-FSU, avec les élus du personnel, s’efforce d’informer au mieux le maximum de collègues. Tenir informée la profession, défendre et faire valoir les droits des collègues, agir pour la défense de l’école et du Service Public d’Éducation, telles sont les orientations de notre syndicat.

La force du SNUipp-FSU repose sur ses syndiqué-es. Les cotisations permettent d’assurer son indépendance financière pour une information des collègues sur leur carrière et sur tous les problèmes qui concernent notre profession. L’action du SNUipp/FSU favorise une plus grande solidarité entre tous.

En étant syndiqué-e, vous serez sûr-e de recevoir toutes les publications départementales et nationales chez vous. De plus, dès que votre situation est examinée lors d’une CAPD (promotion, mouvement,...) vous serez informé-e immédiatement et automatiquement.

Être syndiqué-e, c’est aussi pouvoir participer aux conseils syndicaux départementaux qui proposent des mandats, élaborent les actions.

Si vous travaillez à temps partiel et que vous décidez d’adhérer, choisissez votre quotité de service dans le menu déroulant « votre fonction », et non dans « vous travaillez à » qui ne propose que la quotité 100 %

Quelques bonnes raisons pour adhérer au SNUipp FSU...

Ne pas rester isolé et se défendre. Le SNUipp/FSU c’est avant tout des personnes qui, parce qu’elles font le même métier et ont les mêmes préoccupations professionnelles, choisissent de se rassembler pour réfléchir à l’évolution de leur métier, faire des propositions et les faire aboutir, et se défendre en cas de besoin. Défendre des valeurs et les personnels. Mais, se syndiquer, c’est aussi défendre des valeurs : la laïcité, la réussite de tous les élèves, la solidarité, l’équité et la transparence dans la gestion des personnels, la démocratie, la justice sociale...

Dans SNUipp/FSU il y a Unitaire. Quand il dit vouloir être le syndicat de toute la profession, le SNUipp ne le dit pas par volonté hégémonique, mais parce qu’il est convaincu que l’unité est la condition primordiale pour faire avancer des revendications définies par et pour toute la profession. C’est aussi considérer que le syndicalisme vise à rassembler une diversité d’individus au delà de leurs différences.

L’indépendance syndicale c’est défendre les mêmes revendications, quel que soit le gouvernement en place. Cela a toujours été l’attitude du SNUipp.

Et deux mauvaises raisons pour ne pas se syndiquer... Trop cher !

66% de la cotisation est déductible des impôts.

À quoi bon me syndiquer puisque le SNUipp/FSU m’aidera même si je ne le suis pas ?

Certes, mais le SNUipp/FSU ne dispose pas d’autres moyens que ceux que lui donnent les syndiqué-es. C’est donc la seule façon de lui donner les moyens de fonctionner, de vous informer régulièrement, de tenir des permanences, d’envoyer des courriers, de gérer un site internet (national et départemental), etc.

Sans syndiqué-es, il n’y a pas de Syndicat, et c’est du nombre de ses syndiqué-es que le SNUipp/FSU tire sa force et son poids face à l’administration et face au gouvernement quel qu’il soit.